Bilan année scolaire 2015-2016


Sensibilisations des élèves en classe :
En 5° :
- Une sensibilisation à l’extérieur puis en cours d’Histoire avec lunettes de simulation a été réalisée dans la classe. La séance a été préparée en amont avec elle. Objectif : sensibiliser aux déplacements et aux adaptations des supports.
- Une sensibilisation en co-animation en cours d’anglais avec le professeur d’anglais a été faite à partir d’une vidéo authentique (spot du RNBI https://www.youtube.com/watch?v=fq-…)

En 6° :
- Une sensibilisation à l’extérieur puis en cours de Français avec lunettes de simulation a été réalisée dans la classe. La séance a été préparée en amont avec elle. Objectif : sensibiliser aux déplacements et aux adaptations des supports.
- Une sensibilisation en cours d’anglais, en co-animation avec le professeur d’anglais, a été faite à partir d’une vidéo authentique (spot du RNBI https://www.youtube.com/watch?v=fq-…)

La mise en situation avec lunettes de simulation consistait pour les élèves à diriger ce camarade et le décrire en anglais.
En 4° :
- Une sensibilisation à l’extérieur puis en cours de Mathématiques avec lunettes de simulation a été réalisée dans la classe.. La séance a été préparée en amont avec celle-ci. Objectif : sensibiliser aux déplacements et aux adaptations des supports en particulier les Dessins En Relief (DER), les dessins dycem et la complexité des notations mathématiques.
- Une sensibilisation a été faite en cours d’espagnol en co-animation avec le professeur d’espagnol à partir d’une vidéo authentique (« 21 dias » https://www.youtube.com/watch?v=ImX…)

La mise en situation avec lunettes de simulation consistait pour les élèves à diriger ce camarade et le décrire en espagnol.
En 4° :
- Une sensibilisation à l’extérieur puis en cours de Français avec lunettes de simulation a été réalisée dans la classe. La séance a été préparée en amont avec elle. Objectif : sensibiliser aux déplacements et aux adaptations des supports en particulier en histoire des arts (traitement des oeuvres type peinture en DER)
En 5° :
- Une sensibilisation à l’extérieur puis en cours de Mathématiques avec lunettes de simulation a été réalisée dans la classe. Objectif : sensibiliser aux déplacements et aux adaptations des supports en particulier les DER et les dessins dycem en mathématiques.
- La sensibilisation en cours de Français a porté sur une présentation du braille et de l’outil Perkins que l’élève a utilisé ensuite en cours progressivement.

Sensibilisation et communication avec les professeurs : 
Deux réunions ont été proposées à chaque enseignant accueillant les élèves de l’ULIS en début d’année. L’une, adressée à l’ensemble de ces professeurs, et les autres, organisées par niveau pour aborder les spécificités des différents élèves et les différentes adaptations nécessaires.
Un mail d’information et de précision sur les besoins des élèves déficients visuels leur a été envoyé en début d’année.
Je leur ai également adressé un mail avant chaque période de vacances pour les informer de l’avancement du travail à l’ULIS et des modifications d’outils de travail des élèves.
J’ai aussi fait parvenir aux professeurs de Français de 6°, 5° et 4° de mes progressions des apprentissages.

Sensibilisation sur les ateliers du midi
Des ateliers de sensibilisation ont été organisés deux midis par semaine (lundi et vendredi) ; sur volontariat, des élèves (8) et des adultes (2) pouvaient s’y inscrire. Les thèmes abordés cette année ont été les suivants :
- Sensibilisation et découverte du braille.
- Enluminures avec lunettes de simulation.
- Pavages géométriques avec lunettes de simulation.
Les ateliers se sont déroulés majoritairement sur le premier et le deuxième trimestre.

Inclusion inversée et atelier « utiliser mon 1/3 tps »
Six élèves de 4° ont été accueillis à l’ULIS sur 4 mardis de 12h45 à 13h30 pour travailler la méthodologie spécifique aux « dys » et à la déficience visuelle. En particulier : l’analyse des questions de lecture, la prise de notes pendant la lecture, la rédaction de réponses, la gestion des différents temps de la dictée, développement de stratégies d’auto-correction de la dictée.
→ Ce travail pourrait être reconduit en 3ème l’an prochain.
J’ai également reçu un élève de 4° en cours d’orthographe pour travailler avec une élève de l’ULIS, les mardis de 11h à 12h et sur les temps de cours de français (orthographe) en collaboration avec le professeur de français.

Scolarisation par Skype d’un élève , de décembre à février, suite à son hospitalisation, avec un rythme de 2 à 3h de connexion par jour dans l’ULIS. Nous reprenions avec lui les cours de maths, histoire/géo, français, anglais, italien en collaboration avec ses enseignants. Une connexion par semaine, s’est faite en direct dans le cours de physique. La scolarité de cet élève n’a donc pas été interrompue et son retour au collège a pu se faire progressivement en aménageant son emploi du temps, en alternant skype et cours au collège.

Rencontres parents : 
- Une réunion par trimestre et des entretiens individuels.
- Une information de l’avancement des travaux et des projets de l’ULIS a été envoyée par mail avant chaque période de vacances
12 ESS se sont tenues cette année.
Apprentissages spécifiques au sein de l’ULIS
- Orthographe en 6°, 5°, 4° : les différentes valeurs de la lettre G, S, C – les accents et les sons ouverts ou fermés – constitution des mots invariables – les lettres muettes – les accords sujet/verbe – les accords déterminants/noms/adjectifs – homophones – méthodologie 1/3 tps pendant la dictée – les stratégies de corrections orthographiques
- Lecture : méthodologie analyse des questions – méthodologie de prise de notes pendant la lecture – méthodologie de rédaction des réponses
Prise de notes en cours : méthodologie liée à l’utilisation de l’outil numérique de chacun
- Géographie et histoire des Arts : travail sur l’exploration tactile des DER
- Braille abrégé pour une élève
- Braille intégral pour 2 élèves et consolidation/entraînement pour AESH collective
- Braille mathématiques pour 2 élèves et l’AESH collective
Complément de signe braille mathématiques pour une élève
- Cours de mathématiques niveau CM2-6ème pour deux élèves en trop grand décalage par rapport au programme de 6ème
- Soutien dans les différentes disciplines

Adaptations – transcriptions
La majorité des adaptations et transcriptions a été faite à l’ULIS. (braille, DER, noir)

Nouveaux outils numériques pour la rentrée
Un élève, après un test avec prêt du CTRDV, sera doté pour la rentrée 2016 d’un nouvel ordinateur portable 15 pouces et d’une plage tactile Esy
Un autre bénéficiera d’un matériel identique.→ cet outil permet : de choisir entre noir ou braille en fonction des situations d’apprentissage, d’utiliser les acquisitions numériques déjà faites en noir, une communication directe sur grand écran avec les professeurs.
→ D’autres achats sont prévus sur le budget de l’ULIS : 3 mp3 (pour l’enregistrement de cours ou de leçons en particulier en LV), et 2 braibook (http://www.braibook.com/)pour les sorties.
4 élèves seront braillistes l’an prochain. Il serait donc très intéressant d’envisager l’achat d’un Esys (plage tactile braille qui se branche par port USB sur un PC ordinaire) pour les ordinateurs de l’ULIS. Cela permettrait de faciliter entre autre les recherches sur internet ou l’accessibilité à l’ENT pour ces élèves. Malheureusement son coût de 5275€ dépasse de beaucoup le budget de l’ULIS !

Prévision effectif l’an prochain : 
4 élèves → 6ème (dont une brailliste),
3 élèves → 5ème,
1 élève → 4ème SEGPA en braille,
3 élèves → 4ème,
2 élèves → 3ème tous deux braillistes
Sandrine BOISSEL

Site de l’ULIS : 
http://www.ac-grenoble.fr/ecoles/g1…
Il a été créé en début d’année. Il contient des pistes d’adaptations, des actualités sur la déficience visuelle, des informations sur les actions de sensibilisation de l’ULIS, des articles réguliers des jeunes sur les deux projets majeurs de l’ULIS mais aussi sur des projets menés en lien avec certains professeurs etc…. En mai, nous avons atteint pour la plus grande fierté des élèves le 1000ème visiteur….

Projet « Printemps du livre » 
Avec la documentaliste, le professeur de français, le professeur de l’ULIS école F. BUISSON et moi-même. Il a été finalisé par une rencontre avec l’illustratrice Clémence POLLET. Ce travail de sensibilisation des élèves de 6ème et de découverte des illustrations tactiles en s’appuyant sur les compétences des élèves des deux ULIS a suscité curiosité et échanges. Ce projet a réuni les élèves des ULIS des deux niveaux et des 6°5 sur plusieurs temps d’ateliers. Ce fut un appui pour la liaison CM2/6° des élèves déficients visuels.

Projet avenir professionnel de l’ULIS : 
Le projet « pour un avenir professionnel, social et familial réussi » (descriptif en annexe) prend de l’ampleur. L’article (http://www.edencast.fr/annonce-pour…) des jeunes publié sur le site edencast a élargi leur liste de contacts.
L’implication des partenaires adultes déficients visuels professionnels a dépassé toutes nos espérances.
Nous avons plus d’une trentaine de professionnels partenaires. Les professions variées de ces adultes a élargi les rêves et les projets d’avenir des élèves de l’ULIS : bibliothécaire, monitrice d’équitation, producteur de publicités, producteur de la chaîne JCPMY, traducteur de romans,vice champion du monde de cécifoot, concessionnaire automobile, directeur du « goût du noir », cavalier, kinésithérapeute, journaliste, retraité, consultant en nouvelles technologies, secrétaire médicale, formateur de CECIAA France, étudiante en alternance en entreprise en ressources humaines, commercial, assistante sociale de la DSDEN 77, PDG de Magicavision, informaticien de la DSDEN de l’Isère, champion du monde de biathlon handisport, responsable éthique du laboratoire pharmaceutique Lilly France, étudiant en alternance chez Airbus, étudiant en Master d’espagnol, maître de conférence en sciences économiques, assureur chez AXA, avocat…
M GENDRON, professeur à l’Université d’ORLEANS et Mme CHABOT, responsable développement & partenariat de la Fédération des Aveugles de France nous apportent leur soutien dans ce projet. En effet, leurs travaux de recherche et les nôtres sont complémentaires. Ils sont d’ailleurs venus le 13 mai passer la journée à l’ULIS avec les jeunes puis leurs enseignants et leurs parents.
20 rencontres (réelles, visioconférences, téléphoniques) auront été effectuées cette année.
Au delà de la découverte des parcours professionnels envisageables, les jeunes ont pu questionner ces adultes sur des sujets de la vie quotidienne ou sociale qui les préoccupent. En effet, peu d’entre eux ont des adultes déficients visuels dans leur entourage pour pouvoir se projeter dans une vie d’adulte. Le fait d’échanger avec des adultes qui ont surmonté les mêmes difficultés liées au handicap leur redonne confiance en eux.
Les jeunes ont pris beaucoup d’assurance, leur expression orale s’est développée, et ils parlent désormais d’eux mêmes et de leurs difficultés avec maturité.
L’année se terminera de façon festive après un pique-nique avec certains de ces adultes, à leur demande, le 30 juin.

Poursuite du projet l’an prochain :
- Réalisation du fichier des rencontres par les élèves en collaboration avec les professionnels rencontrés
- Nouvelles rencontres déjà prévues

De plus des professionnels contactés cette année nous ont offert leur aide pour différentes actions futures :
- Lors du mois de l’accessibilité, les jeunes de l’ULIS découvriront avec Soumia , bibliothécaire déficientes visuelle, différentes applications (tablettes et téléphones) adaptées à leur handicap, lors de deux matinées. Pour la suite de l’année, Soumia et moi-même avons dans l’idée de prolonger cette découverte par des ateliers plus réguliers de prise en main des outils spécifiques disponibles à la bibliothèque Kateb Yacine de Grand Place.
- Un travail sur nos ateliers de sensibilisation des élèves des autres classes sera mené en début d’année par les jeunes de l’ULIS avec l’étayage de Jean-Pierre, l’écrivain aveugle.
- Matthew, responsable éthique du groupe pharmaceutique Lilly France, nous a également proposé un travail d’accompagnement de nos élèves de 3ème ULIS dans leurs démarches de stages (lettre motivation, rédaction de CV, préparation d’entretien). Nous mènerons donc ce travail avec lui dès le début d’année.
- Le travail en collaboration avec M GENDRON et M CHABOT va se poursuivre à la rentrée.
- Nous organiserons aussi des temps d’échanges entre les parents des élèves de l’ULIS et Christian, retraité déficient visuel.

Projet The Blind ULIS – Projet en annexe
Le projet a été bien engagé cette année avec les jeunes.
Une visioconférence a eu lieu entre eux et Jean-Charles SOULIMAN, dit The Blind.
La commission de demande de subvention du Conseil Départemental de l’Isère a été décalée en fin d’année scolaire. Ainsi, nous avons repoussé la venue de Jean-Charles SOULIMAN à la semaine du 26 septembre.
M PETIT, cinéaste, a pu commencer son reportage sur ce projet. Le tournage sera repris lors de la venue de l’artiste.

Mois de l’accessibilité :
- J’ai été invitée au COPIL accessibilité de la ville de GRENOBLE. Et lors du mois de l’accessibilité de l’agglomération, nous envisageons d’exposer notre travail sur l’avenir professionnel et également notre fresque réalisée avec The Blind.

Stagiaires : 
Cette année, nous avons eu la chance de recevoir plusieurs stagiaires à l’ULIS :
- 8 stagiaires CAPASAH sur une demi/journée
- 1 stagiaire CAFFA sur 2 jours + sur quelques temps d’inclusion sélectionnés
- 1 stagiaire université GRENOBLE L3 psycho en observation un mois en juin
- 1 stagiaire université Standhal L2 sciences du langage – élaboration d’un outil numérique pour le référencement des transcriptions et adaptations réalisées et à disposition dans l’ULIS
Remerciements :
Merci aux enseignants du collège pour leur accueil dans leur classe, pour le travail riche de collaboration et de projets menés ensemble , pour leur implication auprès des jeunes de l’ULIS.
Merci aux professionnels du SAAAS pour notre partenariat qui sera encore plus efficace l’an prochain grâce aux synthèses trimestrielles.
Merci à tous les adultes professionnels déficients visuels qui s’impliquent dans notre projet.
Merci aux parents d’élèves pour leur confiance.
Merci également aux AESH individuelles de certains jeunes, en particulier à Mme BACCONNIER AESH individuelle, et aux AESH qui ont consacré du temps aux jeunes cette année.
Et enfin, je tiens à saluer l’implication passionnée de Mme GAILLARD AESH collective de l’ULIS pour son aide efficace tant auprès des jeunes que dans le différents projets.
Un grand merci à l’équipe de direction du collège qui m’a accueillie dans l’établissement et intégrée à l’équipe pédagogique.

Sandrine BOISSEL- 30 mai 2016

bilan_2015

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close