L’intégral

Le braille se lit avec les doigts. 
Cela fonctionne avec six points en relief. Les points sont numérotés de 1 à 6.
Jusqu’au « J » , on utilise que les points du haut. Ensuite on rajoute le point 3, puis le point 6.
Quand on écrit toutes les lettres, c’est de l’intégral.
On a inventé le braille abrégé pour aller plus vite et prendre moins de place.
Il existe aussi un code braille mathématique et un code pour la musique.
Pour le moment j’apprends l’intégral.


Ramazan, dit le vieil homme…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close